Diva Antwerpen expo
In the picture

Visite virtuelle du musée DIVA

19ème Triennale d’Argent au musée DIVA

Du 24 janvier au 19 avril 2020, DIVA présente la 19ème Triennale d’Argent. Ce concours international triennal dédié à l’argenterie contemporaine est organisé par la Deutsches Gesellschaft für Goldschmiedekunst et la Deutsches Goldschmiedehaus Hanau. La 19e édition a attiré 123 artistes en provenance de 19 pays, dont deux de Belgique.

Eva Olde Monnikhof, directrice de DIVA :  » La Triennale d’Argent est le plus important concours international d’orfèvrerie d’où ressort le meilleur de ce que l’argenterie contemporaine peut offrir. DIVA expose les objets qui ont été primés, qui sont les designers et quelles techniques ont été utilisées. De l’impression 3D au pliage : découvrez dans cette exposition les dernières innovations en matière d’orfèvrerie ».

La Deutsche Goldschmiedehaus, fondée en 1932, organise depuis 1965 le concours d’orfèvrerie contemporaine. Ce qui a commencé comme une exposition locale sur l’argenterie s’est transformé en un concours international renommé. La Belgique est représentée dans cette édition par David Huycke (°1967) et Helena Schepens (°1981). On peut également trouver leurs travaux dans la présentation de la collection permanente de DIVA.

Visite guidée :

Une histoire dans le Sterckshof

La triennale a été invitée à plusieurs reprises au Zilvermuseum Sterckshof (12e, 15e et 16e éditions). Historiquement, le Musée de l’argent a joué un rôle actif dans le paysage contemporain de l’argenterie, tant en Belgique qu’à l’étranger. Après la fermeture du Zilvermuseum Sterckshof en 2014, la 18e édition a eu lieu dans le Pavillon de l’Argent d’Umicore. Avec la 19e édition de la Triennale de l’argent, DIVA entend renforcer ses liens étroits avec le secteur de l’argenterie contemporaine.

Les gagnants

Le premier prix, également connu sous le nom de prix Ebbe Weiss-Weingart, est décerné par le jury à Juliane Schölß (°1977) qui les convainc avec un groupe de tasses fabriquées en différentes couleurs de métal et tailles. Sungho Cho (°1975) reçoit le deuxième prix Robbe-Berking avec des bols faits de très fines feuilles d’argent, pourvus de différents motifs. Le troisième prix ou prix d’argent Ebbe Weiss-Weingart a été attribué au groupe de vases Das Paar et Drei Schwestern réalisés par Sarah Cossham (°1979).

Un monde d’argent

Les architectes d’intérieur Leo Aerts et Philippe Swartenbroux sont responsables de la scénographie de l’exposition. Leo Aerts est lui-même designer et a participé à la 12e Triennale d’Argent. Son travail est également inclus dans la collection DIVA.

Sept tables rondes forment la toile de fond des objets en argent exposés. Le lien avec l’argent de table est fait de façon ludique. DIVA met les visiteurs au défi de réfléchir à leur propre utilisation des objets en argent. L’artisanat et l’appréciation de l’argenterie contemporaine sont au cœur de la scénographie.

DIVA, Antwerp Home of Diamonds. Suikerrui 17 – 19, 2000 Antwerpen.

http://www.divaantwerp.be/

Légendes photos

Premier prix (Ebbe Weiss-Weingart Preis), Juliane Schölß (c) photo Eva Jünger

Deuxième prix (Robbe & Berking Preis), Sungho Cho (c) Sungho Cho

Troisième prix (Ebbe Weis-Weingart Silberpreis), Sarah Cossham, Das Paar (c) photo Mirei Takeuchi

La danse du vide, origami d’argent, Tzu-Hsiang Lin (c) Tzu-Hsiang Lin

Ce texte est disponible en: Néerlandais

Gérante et fondatrice du magazine Jewels & Watches Info, magazine professionnel édité pour la Belgique et le Grand Duché du Luxembourg