La sécurité dans une bjouterie

La sécurité dans une bijouterie horlogerie est primordiale. Il y a trop de vols et de braquages de plus en plus violents ces dernières années.

sas et portes blindées Marinelli

La sécurité avant tout

Pour rentrer dans la bijouterie, je dois montrer patte blanche et passer par un sas d’entrée en acier dont les portes vitrées sont blindées. Laurence Meex m’explique que cela fait partie des normes de sécurité impératives. En effet, en moins de 10 ans elle a été braquée à plusieurs reprises. Elle a d’autre part, murer l’accès par l’arrière. Sa bijouterie et l’atelier se sont transformés en une véritable forteresse. C’est donc le prix à payer pour se sentir en sécurité et travailler sereinement.D’ailleurs, Laurence Meex est une femme de caractère qui ne voudrait en aucun cas renoncer au métier qu’elle aime, elle s’est même inscrite à un cours de Krav-maga, une technique d’autodéfense.

Une collaboration à toute épreuve

Laurence Meex a choisi la société Marinelli Plus suite à la recommandation d’un ami banquier. C’est donc cette société spécialisée dans la sécurité des bâtiments depuis presque 50 ans qui a été choisie. Elle a équipé de nombreuses agences bancaires et son professionnalisme l’a tout naturellement menée à la sécurisation de bijouteries.

Eve Barthélémy : J’ai bien compris que la société Marinelli Plus vous a été recommandée, mais quel a été le déclic pour sélectionner cette entreprise en particulier ?

Laurence Meex : Ce que j’ai apprécié en plus du professionnalisme et de la réputation de cette société, c’est que tout est fait sur mesure. Ils s’adaptent à mes besoins et au bâtiment. Ils ont un atelier où tout est fabriqué sur place. J’ai donc eu un devis qui correspondait à mon budget et quand j’ai comparé j’avais le meilleur rapport qualité/prix.

EB : Venons-en au montage et installation du sas en acier et des différentes portes blindées ?

LM : Là encore, j’ai été très agréablement surprise. Le travail s’est fait rapidement, efficacement et surtout proprement. Ce qui est très appréciable.

EB: Et quand est-il du service après-vente ?

Laurence Meex : J’ai dû faire appel au service après-vente une seule fois, juste après l’installation du sas. Il y a eu un problème électronique, un réglage à faire. J’ai appelé le numéro de téléphone propre au SAV et le problème a été très rapidement réglé. Ils interviennent le week-end si nécessaire ce qui est très sécurisant.

écrit par Eve Barthélémy

Bijouterie Laurence Meex www.meex.com

www.marinelliplus.be

Ce texte est disponible en: Néerlandais