Mes Créateurs Joailliers 11/2015

Rencontre avec Myrtille Mousson pour la 2nde édition du salon Mes Créateurs Joailliers à Paris

par Céline Richard pour le magazine Jewels & Watches Info automne 2015

Amateurs et passionnés de bijoux se retrouveront du 19 au 22 novembre 2015, hôtel de l’Industrie à Paris pour la seconde édition du salon Mes créateurs joailliers. Un évènement grand public qui réunit plus d’une vingtaine de marques aussi singulières et qu’incarnées par les joailliers à l’origine de ces collections. Jewels & Watches a rencontré Myrtille Mousson, fondatrice inspirée de ce salon dédié à l’artisanat et au made in France.

J&W. A ceux qui ne le connaitraient pas encore, pourriez-vous présenter le salon Mes créateurs joailliers?
La première édition du salon Mes créateurs joailliers a eu lieu l’année dernière en novembre. Il y avait 15 exposants. Cette année, nous sommes déjà à 23 exposants, ce qui est formidable. Dans ce salon les visiteurs peuvent découvrir des artisans créateurs joailliers, indépendants, qui fabriquent des bijoux en or avec des pierres gemmes et des pierres dures.
Nous ne sommes pas dans le bijou en série que vous allez retrouver partout, ici c’est plutôt la pièce unique, le sur-mesure ou la très petite série. Qui dit 23 exposants dit 23 styles et univers différents. Nul doute que chaque visiteur y trouvera un style qui lui convient

J&W. Comment et sur quels critères les créateurs sont-ils sélectionnés?

Ils sont sélectionnés sur leur savoir-faire, leur créativité, le fait que ce soit une fabrication française et de préférence traditionnelle. Qu’ils ne fassent pas de grande série et sachent créer avec un client un bijou, c’est à dire s’adapter à une demande tout en restant dans son style personnel (pas de copie du voisin).

J&W. Qui sont les nouveaux cette année?

Nous passons de 15 à 23 exposants, il y a donc beaucoup de nouveaux avec Aube Cambon, Criska, Gaby LF, In Fine, Lisi Lopez, MW paris, Nathalie Bonnemaille, Véronique Lelieur et les tous derniers inscrits : Eric Schaix, Marc-Alexandre et Tom G.

J&W. Quelles seront les nouveautés pour cette 2nde édition ?

Cette année, nous mettons en place un concours de joaillerie #monbijoupréféré sur le thème des « 4 saisons ».

Il y aura 3 prix :

– « Le coup de coeur du public » via les réseaux sociaux et les blogs spécialisés
– « Le prix du salon » qui sera le résultat des préférences des partenaires du salon
– « Le prix du savoir-faire et de la création joaillère » qui sera déterminé par un ensemble de professeurs et de professionnels du milieu ainsi que des journalistes spécialisés.

Aussi nous avons décidé de faire découvrir chaque année la création joaillière d’un autre pays que la France et cette année nous commençons donc avec la Belgique qui sera représentée pour le moment par Malakine. Avis aux créateurs Belges qui souhaiteraient participer au salon!

Les 4 saisons étant à l’honneur, chaque créateur aura imaginé puis fabriqué un ou plusieurs bijoux inspirés par ce thème. En avant-première, voici 2 bagues réalisées par Hélène Courtaigne Delalande avec des photos prises au Grand Palais durant le salon Révélations des Ateliers d’Art de France. Pour sa bague estivale, ce sont les tournesols qui ont guidés Hélène avec une création XXL, entièrement, sertie de citrines. Toute aussi volumineuse mais plus colorée et moins figurative, sa bague dédiée à l’automne qui retient un camaïeu de tourmalines rappelant les couleurs de cette intersaison aussi chaleureuse dans ses teintes que fraîche dans ses températures.

J&W. Quelles sont les points forts de votre salon pour le visiteur ?

Le lieu, sa géolocalisation et son histoire, sont un premier point fort. Pour le visiteur, le deuxième point fort est de pouvoir comparer les styles et d’être en contact direct avec le créateur. Et bien sûr en troisième c’est le fait de pouvoir créer un bijou unique, personnalisé sans avoir besoin d’arriver avec un catalogue de la place Vendôme parce que le joaillier qu’on nous a conseillé au coin de la rue n’est pas créateur.

J&W. Les immanquables pour le visiteur?
Il n’y en a pas, comme je viens de le dire, tous méritent d’être vus. Ils ont été sélectionnés avec soin, je les aiment tous et c’est l’esprit du salon, d’où son nom : Mes créateurs joailliers.
Merci beaucoup Myrtille et rendez-vous dès le 19 Novembre 2015 !

3 raisons pour lesquelles les créateurs participent :
– Le lieu. L’emplacement est un atout primordial pour le client (visiteur) et pour le créateur. Mais aussi le cadre, un hôtel particulier, qui conforte l’effet d’écrin de ce salon.
– Nouvelle clientèle. Les participants sont mis en contact direct avec de nouveaux clients potentiels, particuliers ou professionnels. C’est très dur pour un créateur joaillier, surtout s’il travaille en étage, de renouveler sa clientèle. Le salon est donc fait pour cela : être visible !
– Tous à la même enseigne. Je dirais que tous les créateurs sont au même niveau, il n’y en a pas un pour dévaloriser un autre et cela est très important pour la qualité du salon et donc l’image qu’ils vont véhiculer auprès des visiteurs.

Informations pratiques:

Salon ouvert au grand public, entrée gratuite. Hotel de l’Industrie, 4 place St Germain-
des-Près, 75006 Paris. Horaires : Jeudi 19 novembre : 12h – 21h, Vendredi 20 novembre : 12h – 20h, Samedi 21
novembre : 12h – 20h, Dimanche 22 novembre : 12h – 18h. Site officiel : www.mescreateursjoailliers.com

Ce texte est disponible en: Néerlandais