Bijouterie Bosmans d’Alost


Visite à la bijouterie Bosmans d’Alost

Par Ronny Van Cutsem

Le nom de Bosmans n’est certes pas encore très connu à Alost, mais son nouveau magasin a assurément apporté de la nouveauté à la ville. Auparavant, cette bijouterie située sur la grand-place, devant le beffroi, portait le nom de De Wolf. Marc Bosmans et sa famille, de la bijouterie de Hal du même nom, ont repris l’affaire en 2013. « C’est vraiment un pur hasard que l’établissement situé juste à côté se soit libéré. Et comme souvent dans de tels cas, il fallait réagir au bon moment. Ce genre d’occasion ne se présente pas tous les jours ! », explique Marc. Les deux fils travaillent à présent dans l’entreprise, l’un comme responsable du marketing et l’autre comme directeur PME. En outre, chaque employé/vendeur a sa propre spécialité : diamants HRD, perles de culture et certaines marques de montres. Au total, 6 personnes travaillent dans la bijouterie d’Alost et 15 dans celle de Hal. L’agence Bureel Visueel a réalisé quelques croquis pour convaincre le client final du concept épuré. Elle a ensuite parfaitement transposé en 3D le plan, les angles de vue et plusieurs photos d’inspiration. Très rapidement, une représentation parfaite de l’aménagement dans la section tendance et luxe et de la façade avant à rénover sur la majestueuse grand-place a été créée. 

Projet global

Le bureau d’architecture OOburo d’Audenarde, qui a découvert par hasard la bijouterie Bosmans via la famille, a apporté son savoir-faire pour la réalisation du projet global. La compréhension a été totale dès le début et il a été convenu de conserver le magasin actuel pour le segment haut de gamme. Grâce à un passage menant vers l’établissement voisin, la surface du magasin actuel est passée de 150 m2 à environ 450 m2. Cette nouvelle partie abrite les marques tendance. J’avoue que le résultat est très satisfaisant, car le cadre est accueillant et vous n’avez pas tout de suite l’impression d’entrer dans une bijouterie. Une fois à l’intérieur de la partie tendance, on remarque immédiatement le coin Swarovski, suivi du mur Ice watch et du Pandora Store. Marc nous explique avec beaucoup de fierté qu’ils présenteront également la marque de montre Zeppelin. Au total, les clients pourront faire leur choix parmi 42 marques de bijoux et de montres.

Les services

Dans les nouveaux ateliers aménagés, des professionnels réparent les bijoux et les montres avec le plus grand soin et posent des pierres précieuses de manière experte. La bijouterie propose également la gamme Bosmans. Pour obtenir ses créations originales, Kris Bosmans a travaillé minutieusement l’or ancien. À nouveau, la technologie 3D a permis d’obtenir une représentation proche de la réalité. Enfin, le client peut choisir entre notre collection actuelle ou une création personnelle conçue avec les dernières technologies 3D.

Fashion avec un esprit lifestyle et de concept store

En ce qui concerne la section fashion juwellery, l’intention était avant tout de rendre l’endroit accueillant et c’est pourquoi le principe lifestyle et de concept store a été choisi. Les clients peuvent ainsi faire leurs achats dans une atmosphère familiale et de manière détendue.

L’un des aspects les plus importants était la transition de la partie extérieure (vitrine) vers la partie intérieure. Tout obstacle a dû être éliminé pour que les clients pénètrent dans la partie intérieure sans qu’ils s’en rendent compte.

En outre, les concepteurs ont essayé de ne pas créer une ambiance « Inno » en appliquant le principe du shop-in-shop ou des coins de marques, mais d’obtenir un ensemble cohérent. Pour ce faire, ils ont prolongé le plafond et les finitions murales jusque dans les différents coins de vente.

La couleur blanche dans la vitrine donne un aspect plus fastueux, léger et rafraîchi ; elle accueille les visiteurs et les invite à entrer.

Des rideaux avec une structure ouverte et fermée, des éléments de repos comme des grands poufs, du parquet, du placage bois, des peaux de vache, des faux plafonds sans dalles, des techniques visibles, etc. contribuent également à l’esprit lifestyle et de concept store.

Le segment du luxe

La section luxe est plus retirée. Les clients doivent s’y sentir en sécurité et à l’aise, et doivent pouvoir faire leur choix avec le vendeur à l’écart des autres clients.

La partie intérieure et extérieure de la vitrine présente un revêtement noir mat pour accentuer l’aspect chaleureux et la catégorie supérieure, mais aussi parce qu’avec un bon éclairage, le noir fait mieux ressortir les bijoux et souligne davantage leurs caractéristiques, leurs couleurs, leurs nuances, etc.

Dans la section luxe, les matériaux et les finitions sont plus haut de gamme. On y trouve ainsi un tapis tissé à la main qui couvre tout l’espace, des panneaux de plafond et des moulures, des fenêtres intérieures en fer forgé qui séparent les espaces assis et des rideaux pleins.

Contrairement à la façade avant blanche, sobre et épurée de la partie fashion, la façade du magasin présente des panneaux en bois peints en noir afin de faire déjà une distinction claire à l’extérieur entre les deux entités, tandis que le lien entre elles a été créé par la pose de marquises noires sur la façade, pourvues du nom « Bosmans ».

Entre les deux magasins se trouvent la zone de services/réparation ainsi que le bureau de Marc Bosmans. En résumé, un magnifique environnement de travail.

Juwelier Bosmans – Grote Markt 16 – 9300 Aalst – www.juwelier-bosmans.be

 

Ce texte est disponible en: Néerlandais